Mais si c’était la grippe?

Mais si grand-maman avait de la fièvre à 39oC, une fatigue sévère, une toux et des courbatures, est-ce que le traitement serait le même? Est-ce toujours le rhume ou bien est-ce la grippe? Lors du premier article intitulé « Le rhume ou la grippe? », nous avions fait une comparaison; avec ces dernières informations, grand-maman a peut-être bien la grippe finalement… Que faire?

Avant tout, parlons de prévention. Le meilleur moyen de se protéger contre la grippe reste la vaccination. En période d’activité grippale, jusqu’à 25 % de la population peut être touchée par l’influenza, mais lors d’épidémies, cela peut aller jusqu’à 50 %. De plus, chaque année, un certain nombre de personnes sont hospitalisées en raison de la grippe ou de complications liées à celle-ci, et la grippe peut dans certains cas être mortelle, contrairement au rhume qui est bénin.

Il est important de se faire vacciner chaque année puisque les souches d’influenza changent d’année en année. L’efficacité du vaccin est atteinte environ 2 semaines après la vaccination.

Mais qu’en est-il de son rendement? Il faut savoir que ce type de virus a la capacité de se modifier très facilement, donc de muter. Ainsi, le vaccin doit être adapté d’année en année en fonction des souches précédentes. Il arrive parfois que le vaccin ne protège pas en entier contre toutes les variations du virus, mais il protège en moyenne 50 à 80 % de ceux qui sont vaccinés. Pour ceux qui attrapent la grippe malgré le vaccin, les symptômes vont habituellement durer moins longtemps et être de moindre intensité.

Il est important de se faire vacciner pour se protéger soi-même, mais aussi pour protéger les autres, comme les bébés de moins de 6 mois ou les personnes gravement malades ou immunosupprimées. Le gouvernement offre le vaccin gratuitement pour les groupes à risque élevés.

Le traitement de la grippe est similaire à celui du rhume (repos, hydratation, utilisation de médicaments en vente libre). Toutefois, contrairement au rhume, il existe une catégorie de médicament pour raccourcir la durée de l’infection et atténuer ses symptômes. Cependant, il doit être pris à l’intérieur de 48 heures suivant le début des signes et symptômes. Ce médicament est prescrit par un professionnel de la santé seulement aux personnes ayant un haut risque de complications. À noter que les antibiotiques n’ont aucun effet sur la grippe elle-même, mais qu’ils peuvent être prescrits lors de certaines complications associées à la grippe, comme la pneumonie.

Le lavage de main est très important lors de la période d’activité grippale. De plus, l’étiquette respiratoire est très importante. Mais qu’est-ce que l’étiquette respiratoire?  C’est le fait de tousser ou d’éternuer dans un mouchoir en papier, de le jeter et de se laver les mains; évitez les mouchoirs en tissus, et si aucun mouchoir n’est disponible, veuillez tousser dans le pli de votre coude. Et pour finir, restez à la maison lorsque vous présentez des signes et symptômes de la grippe, sauf lors de consultations avec un professionnel de la santé. Si c’est le cas, demandez un masque dès votre arrivée et installez-vous dans une zone prévue à cet effet (« isolement respiratoire »), si disponible.

Mais quand grand-maman doit-elle consulter?  Premièrement, vous pouvez en tout temps communiquer avec info-santé au 811 : ce sont des professionnels de la santé qualifiés pour vous aider. Il faut toutefois consulter votre professionnel de la santé le jour même si une douleur augmente et persiste à la respiration, si la fièvre persiste ou augmente depuis plus de 5 jours ou si vos symptômes persistent ou s’aggravent après 7 jours. Finalement, il faut consulter immédiatement ou faire le 911 si vous avez un des signes et symptômes suivants :

  • Difficulté à respirer qui augmente ou qui persiste;
  • Lèvres bleues;
  • Douleur intense à la poitrine;
  • Mal de tête intense;
  • Somnolence, difficulté à rester éveillé;
  • Confusion, désorientation;
  • Convulsion;
  • Absence d’urine depuis 24 heures;
  • Enfant de moins de 3 mois présentant de la fièvre à 38oC et plus.

Grâce à vos bons soins, grand-maman s’est remise sur pied en deux semaines. Cependant, elle a eu une petite toux persistante jusqu’à 3 semaines après le début des signes et symptômes, qui s’est atténuée avec le temps; ceci est complètement normal. À la prochaine!

Read also

see all resources